Utilisation de papier en chambres stériles

GFIC-GM
2017-11-15 12:29

Bonjour à tous et à toutes, me voilà en train de lancer un nouveau sujet de discussion. Nous avons en ce moment une jeune fille de 16 ans qui doit se faire re-greffer après un rejet de greffe. Initialement les restrictions et l’enfermement avaient déjà été très compliqués à admettre pour elle et là l’annonce de la deuxième greffe a été une vraie hécatombe et ce pour une raison principalement, pas celle que nous nous pensions, mais en réalité parce que cela éloigne encore sa retrouvaille avec ses livres…

Nous avons dans le service une attitude totalement arbitraire et fondée principalement sur des habitudes de services et sur des craintes d’aspergillose principalement.

Nous avions déjà été confronté à cette question et à vrai dire nous avions botté en touche en prétextant qu’avec les liseuses on pouvait temporairement résoudre le problème. Cela ne règle pas les questions de pouvoir faire des dessins par contre c’est sûr.

Auparavant nous avions pour habitude d’irradier le papier mais pour des raisons de coût l’hôpital ne veut plus.

Que faites-vous dans vos centres ?
Les livres sont-ils autorisés ?
Faut-il qu’ils soient neufs ?
Faut-il qu’ils soient sous blister ?
Acceptez-vous les magazines ?
Sous blister exclusivement ?
Pouvez-vous entrer des feuilles ?
Demandez-vous une ramette neuve et laissez-vous le papier en chambre ?

Merci par avance de vos réponses

Bonne journée tout le monde

Marie ANGELI
Coordinatrice de Greffe Marseille

Moyenne des notes : 0 (0 Vote)

Vous pouvez commenter cet article